Entretien de la batterie

 On parle ici de la traditionnelle batterie 12 V logée sous le capot moteur. L’entretenir est indispensable pour la faire durer bien au-delà des 5 ans (durée moyenne) et surtout pour éviter la panne idiote, au pire moment : batterie à plat !

1- Mesurer la tension

Une simple mesure de la tension de la batterie va vous informer sur son état. Encore faut-il disposer d’un voltmètre… Celui-ci va donner la tension entre les bornes + et – de la batterie. Certains modèles (un peu gadget) se branchent sur l’allume cigare.

  • Résultats : 12,5 V et au-dessus, votre batterie est en parfait état.

  • Entre 12 V et 12,5 V, il est bon de charger la batterie.

  • 12 V et au dessous, une bonne charge s’impose, mais il y a plus grave !


2- Tester l’alternateur

Mettre le moteur en marche et vérifier à nouveau la tension de la batterie.

  • Résultat s: Entre 13,2 V et 14,8 V, l’alternateur joue parfaitement son rôle.

  • Moins de 13,2 V c’est probablement l’alternateur qui est en défaut

  • Plus de 14,8 V, c’est le régulateur qu’il faut changer.

Dans les deux derniers cas, c’est le garagiste qu’il faut rencontrer.

3- Connaître sa batterie

Pour une voiture récente, chargée d’électronique, il ne faut surtout pas débrancher la batterie sans consulter le livre de bord. Il est d’ailleurs probable que les bouchons soient soigneusement cachés et parfois scellés. La batterie est dite « sans entretien ». Passer directement à la charge si nécessaire.

Attention : les batteries AGM ou d’autres avec un gel électrolytique sont exclues de notre propos. On ne les rencontre qu’exceptionnellement sur nos voitures particulières. Leur prix explique peut-être cela...


Pour tous les autres cas, il est bon de démonter la batterie, de l’installer dans un endroit aéré puis d’ouvrir les 6 bouchons. Ajouter éventuellement de l’eau distillée dans chaque compartiment afin que les plaques métalliques soient juste immergées. Nettoyer soigneusement les bornes puis approcher le chargeur.

4- Utiliser un chargeur de batterie

Le chargeur de grand-papa peut très bien convenir, mais il existe maintenant des chargeurs « intelligents », régulés par microprocesseur, capables de charger, puis de maintenir la tension et même de restaurer une batterie entièrement déchargée.

Effectuer le branchement, chargeur réglé sur 12V et l’intensité de la charge au 1/10 de la capacité de la batterie ( 5 ou 6 A pour 60 Ah par exemple), la pince rouge sur la borne + de la batterie et la pince noire sur la borne – (masse), puis la fiche 220 V dans la prise de courant… Et attendre quelques heures…

5- Vérifier le lendemain la tension de la batterie.

Si la batterie ne tient pas la charge, il faut en chercher les causes. La batterie est HS ? La voiture consomme plus de courant que l’alternateur en produit ? Consulter un professionnel de l’automobile semble judicieux.

Le multimètre a bien d'autres usages dans la maison. Les bricoleurs le connaissent bien...

Ce type d'appareil arrête tout seul la charge puis il se contente de la conserver. Pas de surveillance. Aucun souci !