Surveillez la pression de vos pneus

Cab47 vous conseille un contrôle mensuel !

N’est-il pas surprenant que le spécialiste du pneumatique que nous prétendons être préconise un tel conseil qui va manifestement à l’encontre de ses propres intérêts ? En effet, un pneu sous-gonflé accroit la consommation de carburant et s’use beaucoup plus rapidement ce qui favorise le commerce du pneu ! Mais la vrai raison est ailleurs…

Sous-gonflage = DANGER !

La pression des pneumatiques conseillées par chaque constructeur participe étroitement à la qualité du freinage et au comportement routier de votre véhicule.

Or nous savons que moins d’un Français sur trois assure un contrôle régulier de la pression des pneus de sa voiture..

Ouvrir la porte avant gauche pour voir l'étiquette.

Pression à froid ! Donc avant d'avoir roulé.

2.5 ou 3.2 sont des valeurs exprimées en bar.

Les témoins d'usure placés dans les rainures indiquent l'état de la bande de roulement.

Ils ont 1,6 mm de hauteur. C'est vraiment la limite !

Manomètre gradué en bar.

Quelques conseils :

Il faut contrôler la pression à froid pour respecter les données du constructeur. Un contrôle en cours de route (à chaud) oblige d’augmenter de 0,3 bars la pression recommandée.

Un véhicule en pleine charge ou tractant remorque ou caravane exige une pression plus forte que la normale. Il en est de même pour couvrir une longue distance.


Vérifier la pression, c’est l’occasion d’observer le flanc de chaque pneu (éraflure, craquelure ou boursouflure) ainsi que la profondeur de la bande de roulement (points d’usure).

Des vibrations régulières dans le volant témoignent souvent d’un déséquilibrage des roues. Il faut alors faire appel au professionnel.

N’oubliez pas de contrôler la pression de la roue de secours si vous en avez une ou la date de péremption de la bombe anti-crevaison.